sur les ondes

Les intervenants

Danielle Philibert

Épisode 11 - 12

Diffusion: 31 décembre 7H
11 - 12

Dannielle passe les 15 premières années de sa vie au Connecticut, où dès son jeune âge, elle distribue des journaux le matin pour aider sa famille monoparentale. Lorsqu'elle revient dans la communauté d'origine de sa mère, Odanak, elle ne parle pas français et c'est un challenge auquel elle fait face pendant quelques années. Elle fonde sa famille à l'âge de 18 ans et occupe plusieurs emplois, dont animatrice à la maison des jeunes et conseillère au conseil de bande. Elle et son conjoint de l'époque mettent sur pied une compagnie de transport où elle se charge de la comptabilité. Toutefois, depuis un très jeune âge, un rêve l'habite: celui de devenir infirmière. "Je pense que j’avais 5 ans, pis la meilleure amie de ma mère était infirmière. Elle était un peu comme ma modèle, je me disais tout le temps : « Ah mon doux, je veux être comme elle! »" Entre 2008 et 2014, elle termine son secondaire, sa technique infirmière ainsi que son dec-bac en soins infirmiers. "Je travaillais à temps plein, je faisais beaucoup de temps supplémentaire, l’étude, c’était très difficile." Le français étant son talon d'Achille, elle savait qu'elle perdait automatiquement des points sur la langue. Elle redoublait donc d'efforts en étudiant même dans son auto, en se rendant à ses cours, ainsi qu'à la maison. "Ça arrivait souvent que je m’endormais assise à la table de cuisine parce que j’étudiais." Exemple de perséverance, elle adore son métier, qui demande de la patience, mais aussi beaucoup de coeur. Selon elle, ill faut soigner les patients comme si on prenait soin de sa propre famille. C'est ce que Dannielle fait, en plus de sauver des vies. La gratitude de ses patients est sa motivation première.

découvrez les photos de l'épisode